NNN">

Nouvelles

ZLECAf: 14 pays africains obtiennent une masterclass sur le commerce et la facilitation des investissements

Published

on

NNN:

Pas moins de 25 agents commerciaux et économiques de 14 pays africains ont reçu une masterclass pour renforcer leurs capacités en matière de facilitation du commerce et des investissements.

Nazaru LLC, une société de services basée aux États-Unis, a dispensé la formation en ligne gratuite avant le décollage prévu de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) en janvier 2021.

Un responsable des politiques de l'Union africaine était parmi les participants d'Ouganda, d'Égypte, du Lesotho, de Mauritanie, du Kenya, de Libye, de Madagascar, du Togo, de Maurice, de l'Union africaine, de Namibie, de Somalie, du Mozambique, d'Algérie et d'Eswatini.

Les bénéficiaires provenaient d'institutions et d'organisations chargées de faciliter l'adoption et la mise en œuvre de la ZLECAf.

Les sujets traités comprenaient les stratégies de développement de l'accès aux marchés, le développement de la chaîne d'approvisionnement et le développement de stratégies d'exportation spécifiques au secteur, la surveillance du commerce et l'information commerciale, et le cadre de promotion des investissements spécifiques au secteur.

La masterclass, selon la personne-ressource et directrice générale de Nazaru, Mme Toyin Umesiri, vise à renforcer les capacités des participants à conduire efficacement la ZLECAf.

S'exprimant lors d'une table ronde sur la ZLECAf qu'elle a accueillie quelques jours plus tôt, Umesiri, une Nigériane, a déclaré qu'il y avait un manque de compétences parmi les parties prenantes en ce qui concerne la vision stratégique du pacte commercial.

«On a beaucoup parlé de la ZLECAf, y compris ses avantages et ses aspects techniques, mais une chose que j'ai observée est un manque de compétences sur la façon de personnaliser l'accord.

«Pour tous ceux qui m'écoutent, la grande question est maintenant de savoir que signifie l'accord pour vous? Qu'est-ce que cela signifie pour votre rôle et vos responsabilités en tant que partie prenante?

«Depuis plusieurs années maintenant, nous rassemblons les parties prenantes mondiales et nous constatons que cela ne suffit pas.

«Ce que nous constatons, c'est qu'il y a un manque de compétences pour adopter la vision stratégique et la mettre en œuvre.

«Cette compétence est ce dont nous avons besoin pour maximiser la ZLECAf pour l’industrialisation et le développement de l’Afrique du futur», a-t-elle déclaré.

Elle a noté que le pacte commercial finirait comme une chimère sans le capital humain requis pour gérer efficacement les investissements dans l'initiative.

Umesiri, qui suscite un intérêt commercial accru des États-Unis pour l’Afrique, a cité la loi sur la croissance et l’opportunité en Afrique (AGOA) «quelque peu ratée».

L’AGOA est une politique commerciale préférentielle adoptée par le gouvernement des États-Unis depuis 2000 pour ouvrir le marché du pays aux pays d’Afrique subsaharienne éligibles.

Cependant, de nombreux pays africains n'ont pas été en mesure de profiter de l'occasion en raison principalement de leur incapacité à surmonter les barrières non tarifaires, selon les experts.

Umesiri a déclaré: «Nous savons tous que l'élimination des droits de douane est une étape, nous avons également des barrières non tarifaires, c'est là que réside le vrai travail.

«Se réunir, établir des partenariats, améliorer nos compétences et collaborer font partie des choses qui nous feront avancer.

«Dans ce sens, chez Nazaru, nous nous sommes engagés au cours de la prochaine année à former nos décideurs et dirigeants d'entreprise en termes de facilitation du commerce et des investissements.

«Nous sommes maintenant armés d'informations, nous sommes armés de ressources pour savoir que l'AfCTA change la donne pour le continent africain.

«Mon défi à tous ceux qui écoutent est ce que tu vas faire? Quel rôle allez-vous jouer pour faire progresser le continent africain? », A-t-elle demandé.

Edité par: Vivian Ihechu
Source: NAN

ZLECAf: 14 pays africains bénéficient d'une masterclass sur le commerce, la facilitation des investissements est apparue en premier sur NNN.

Articles récents

Merkel prévoit d'introduire COVID-19 «lumière de quarantaine» à partir du 4 novembre Un port soutenu par la Chine pour stimuler l'industrie de la pêche au Ghana Rohani exhorte les pays occidentaux à corriger les erreurs liées au dessin animé de l'islam Des manifestants pro-arméniens bloquent l'autoroute française après le conflit au Karabakh Erdogan condamne Charlie Hebdo comme immoral Brésil: 3 personnes décédées dans un incendie dans un hôpital Watchdog promet de surveiller les violations des droits de l'homme aux États-Unis lors de l'élection présidentielle L'UA se dit profondément préoccupée par l'afflux de combattants terroristes étrangers en Afrique Facebook, Twitter et Google défendront la loi protégeant les plateformes technologiques La Chine va aider les entreprises taïwanaises à lutter contre l'épidémie et à reprendre la production Nissan va augmenter sa production en Chine et déployer 9 nouveaux modèles d'ici 2025 Un tigre en tue 2 au Népal Le Kenya envisage une obligation pour combler le déficit de financement des infrastructures NOA et la Fondation s'associent pour sensibiliser les jeunes à contrôler le cancer du sein et du col de l'utérus 3 tués dans la dernière attaque de la Somalie Le président de la FIFA, Infantino, est testé positif au coronavirus La pandémie ne devrait pas être une arène de confrontation politique Le Pakistan accorde des bourses à 91 étudiants sri-lankais Barrett prend ses fonctions à la Cour suprême des États-Unis Une étude montre que la prévalence des anticorps anti-coronavirus diminue en Angleterre La Russie travaille sur des substances pour détecter tôt le cancer de l'estomac Trump blâme les médias alors que les cas de coronavirus montent en flèche La Hongrie recevra près de 600 millions de dollars d'aide chômage de l'UE – Commission L'Éthiopie, le Soudan et l'Égypte reprendront mardi les négociations sur le barrage de la Renaissance – UA Plus de 500 détenus lors des dernières manifestations contre Loukachenko en Biélorussie Un chef d'orchestre italien célèbre la fermeture du secteur culturel Mali et France en désaccord sur les discussions avec les militants Le Myanmar prolonge la suspension des services aériens commerciaux internationaux Le Japon vise des émissions nettes nulles d'ici 2050 Le Vietnam se prépare à évacuer 1,2 million de personnes à l'approche de la puissante tempête Des manifestants thaïlandais se rassemblent à Bangkok après que le Premier ministre a ignoré la demande de démission Le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires débutera en janvier 2021 – ICAN L'Allemagne accorde l'asile au premier réfugié après la loi sur la sécurité de Hong Kong Pence pour continuer à faire campagne après des tests d'aide positifs pour le coronavirus La police de Varsovie arrête 278 personnes après des manifestations contre les restrictions aux coronavirus Les cas confirmés de COVID-19 en Afrique dépassent 1,7 m – Centre Des milliers de personnes évacuées alors que les Philippines se préparent au 17e typhon Les sessions virtuelles restent après COVID-19 – Cour de la CEDEAO L'opposition des Seychelles remporte la présidence pour la première fois en 43 ans Moscou va aider le Zimbabwe à surmonter les conséquences des sanctions européennes et américaines Concours de photographie: la Chine et le Nigéria célèbrent leur solidarité pour vaincre le COVID-19 Le Pakistan reste sur la liste de surveillance mondiale du financement du terrorisme La Banque mondiale donne 25 millions de dollars à la Zambie pour lutter contre le COVID-19 L'agence de l'UA pour aider le Lesotho contre les conditions météorologiques extrêmes L'Université de Macao lance un bus à conduite autonome 16 enfants sauvés de la maltraitance des enfants dans le cadre de la répression nationale en Australie Le partenariat entre le FG et les OSC réduira les conflits violents dans tout le pays-IPCR 117 morts et 21 disparus lors des catastrophes naturelles au centre du Vietnam Les parties au conflit en Libye parviennent à un accord de cessez-le-feu Un documentaire révèle que la réponse aux coronavirus des États-Unis est «incompétente»