Connect with us

Santé

Une ONG salue le financement mensuel des interventions nutritionnelles des LGA N21m de KDSG

Published

on

Une ONG, Save the Children International (SCI), a félicité le gouvernement de l'État de Kaduna pour avoir assuré un décaissement mensuel de 21 millions de nairas à ses 23 zones de gouvernement local pour des interventions nutritionnelles.

Le conseiller de SCI Nutrition Advocacy, M. Isah Ibrahim, qui a donné les éloges à Kaduna dimanche, a déclaré que le développement qui a commencé en juillet améliorerait les interventions alimentaires et nutritionnelles dans les LGA.

L'agence de presse du Nigéria rapporte qu'un total de 565 millions de nairas a été budgétisé pour les activités de nutrition par les LGA dans le budget 2020.

Ibrahim a déclaré qu'un total de 15,1 millions de nairas avait été décaissé de janvier à mai, avec une seule des 23 LGA soutenant le décaissement mensuel pour les activités de nutrition.

Il a ajouté que 14 autres LGA ont effectué un décaissement une fois, d'autres deux fois et quelque trois fois, tandis que les huit autres LGA n'ont débloqué aucun montant au cours de la période.

Il a noté que bien que le faible déblocage des fonds au premier et au deuxième trimestres par les LGA puisse être attribué à la crise économique causée par le COVID-19, insistant sur le fait que la malnutrition chez les enfants doit être traitée.

Il a déclaré que ce développement a incité SCI à faire campagne auprès du ministère des Affaires des gouvernements locaux pour assurer le déblocage et le remboursement des fonds pour accroître l’accès aux services de nutrition dans les communautés.

Ibrahim a expliqué que le ministère avait obligé et décidé de déduire les 21 millions de nairas par mois et de créditer le montant sur le compte du Conseil national de développement des soins de santé primaires.

Selon lui, le conseil d'administration distribuera l'argent en conséquence aux départements de soins de santé primaires respectifs des 23 LGA.

Ibrahim a expliqué que 15 LGA mettant en œuvre la gestion communautaire de la malnutrition aiguë (PCMA) et l'alimentation communautaire du nourrisson et du jeune enfant (C-ANJE) contribueraient à hauteur de 1,0 million de nairas par mois.

Il a ajouté que les huit LGA restants, mettant en œuvre l'ANJE, contribueraient à hauteur de 750 000 N par mois.

«Les fonds seront utilisés pour l'achat de médicaments pour le traitement des enfants souffrant de malnutrition, le transport des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi (ATPE), le paiement des volontaires communautaires pour la PCMA et l'ANJE.

«Les fonds seront également utilisés pour le suivi et l’évaluation des interventions communautaires en matière de nutrition, des réunions de coordination de l’alimentation et de la nutrition des collectivités locales et la sensibilisation des communautés pour accroître la demande de services de nutrition.

«Il sera également utilisé pour l'achat et la distribution de produits alimentaires pour la démonstration alimentaire dans les établissements de santé, entre autres dépenses», a-t-il ajouté.

Il a appelé à la transparence et à la responsabilité dans l'utilisation des fonds pour atteindre les objectifs souhaités d'amélioration de l'état nutritionnel des femmes et des enfants.

Il a remercié le gouvernement de l'État d'avoir fourni l'espace et les plates-formes nécessaires aux partenaires de développement pour contribuer au développement du capital humain dans l'État.

Il a également remercié le Commissaire aux affaires gouvernementales locales, Ja’afaru Sani et Mme Aisha-Ummi El-Rufai, Présidente du Plan d’action Kaduna pour la nutrition d’urgence, pour leurs efforts visant à améliorer la vie des femmes et des enfants.

Edité par: Chioma Ugboma / Ismail Abdulaziz
Source: NAN

L'ONG post loue le financement mensuel des interventions nutritionnelles de N21m LGA de KDSG, apparu en premier sur NNN.

Articles récents