APO

Une montée de violence au Nigéria pousse des civils à fuir en exil au Niger

Published

on

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, est alarmé par la montée de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui génère des déplacements vers la zone frontalière de Maradi au Niger voisin, où l’insécurité s’accroit également.  

Par crainte des groupes armés et des affrontements communautaires, plus de 7660 réfugiés ont déjà fui le Nigéria vers Maradi cette année et 3500 Nigériens sont également déplacés à l’intérieur de leur pays. La plupart sont des femmes et des enfants, qui ont été déplacés à la suite des récentes attaques dans l’État de Sokoto au Nigéria.

La région de Maradi, au sud du Niger, accueille désormais près de 100 000 personnes déracinées, dont 77 000 réfugiés nigérians, qui ont fui les attaques incessantes dans les États de Katsina, Sokoto et Zamfara.

Le HCR remercie le Niger pour sa générosité. Ce pays continue d’accorder l’accès aux réfugiés, et ce malgré les restrictions frontalières dues à la pandémie de Covid-19.

Les équipes du HCR au Niger ont enregistré un pic de violence meurtrière également dans la ville de Maradi, avec davantage de victimes et d’incidents graves signalés en janvier et février 2021 par rapport au second semestre 2020. Les réfugiés décrivent des meurtres effroyables, des enlèvements contre rançon et des villages pillés. Beaucoup ont également été pris au piège dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs ainsi que dans des actes d’autodéfense, alors que des groupes d’autodéfense ont été créés dans la plupart des villages.

Les personnes qui fuient ont d’urgence besoin d’eau, de nourriture, d’abris et de services de santé. La plupart sont partis en hâte les mains vides pour sauver leur vie.

Le HCR fournit une assistance et une protection vitales et a intensifié ses activités de suivi de la situation aux frontières. Les équipes du HCR enregistrent également les nouveaux arrivants afin d’identifier les personnes vulnérables et ayant d’autres besoins spécifiques. 

Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités nigériennes pour transférer les réfugiés vers des lieux plus sûrs, loin de la frontière et dans des localités où une assistance et des services essentiels sont déjà disponibles. Depuis octobre 2019, quelque 11 320 réfugiés ont déjà été relocalisés dans d’autres villages où le HCR et ses partenaires ont renforcé les infrastructures pour la distribution d’eau, les soins de santé, l’assainissement et l’éducation pour les personnes déplacées et leurs hôtes, contribuant ainsi à alléger la pression portée sur les communautés locales qui font preuve d’une grande générosité mais qui ont peu de moyens.

Les groupes armés qui écument les régions du Sahel et du lac Tchad alimentent l’une des crises de déplacement et de protection à la croissance la plus rapide au monde. A ce jour, plus de 3,2 millions de personnes sont déracinées par les violences dans la région du bassin du lac Tchad.

Les efforts des organisations humanitaires en réponse à cette situation d’urgence sont mis à rude épreuve. L’opération du HCR dans le bassin du lac Tchad nécessite 128,6 millions de dollars, mais elle est actuellement financée à hauteur de 10 pour cent seulement. Le HCR exhorte la communauté internationale à renforcer son soutien envers la région et à aider les gouvernements à éradiquer les causes de ce déplacement forcé et à stimuler un développement stratégique et durable.

Advertisement

L’électorat équatorien proclame le Lasso vainqueur du deuxième tour de l’élection présidentielle Égypte: un déraillement fait 11 passagers – Ministère Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (17 avril 2021) Les ?quipes scolaires de rugby l?vent le rideau sur la finale du championnat national de rugby ? 7 Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 17 avril 2021 Nouvelle mise ? jour COVID-19 en R?publique D?mocratique du Congo – Avec les donn?es fournies jusqu'au samedi 17 avril 2021 Coronavirus – Mali : Communique N? 411 du 17 avril 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Coronavirus – S?n?gal : Communique 412 Coronavirus – Togo : Chiffres mis ? jour le 17 avril 2021 Les rebelles houthis du Yémen attaquent la base aérienne saoudienne L’Ouganda importera plus de vaccins AstraZeneca parmi de nouvelles variantes Le prince Philip enterré dans la voûte royale de la chapelle St George Le Kenya compte sur les vols charters pour augmenter les arrivées de touristes Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (16 avril 2021) Nouvelle mise ? jour COVID-19 en R?publique D?mocratique du Congo – Avec les donn?es fournies jusqu'au vendredi 16 avril 2021 Coronavirus – Togo : Chiffres mis ? jour le 16 avril 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (16 avril 2021) Coronavirus – S?n?gal : Communique 411 Coronavirus – Mali : Communique N? 410 du 16 avril 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Coronavirus – Mali : Communique N? 409 du 15 avril 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Nouvelle mise ? jour COVID-19 en R?publique D?mocratique du Congo (RDC) – Avec les donn?es fournies jusqu'au jeudi 15 avril 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (15 avril 2021) Rugby Afrique en discussion avec Mariama Diallo, capitaine de l'?quipe nationale f?minine du S?n?gal ? 15 Coronavirus – C?te d'Ivoire : Point de la situation COVID-19 du 15 avril 2021 Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (15 avril 2021) Le Pakistan bloque les médias sociaux au milieu des manifestations anti-France Compte rendu Festival scolaire de rugby et Finale championnat rugby ? 7 (11 avril 2021 Nouakchott) Ultra rapide et r?actif – Canon d?voile les premi?res caract?ristiques de l'EOS R3, son tout nouvel appareil professionnel sans miroir pour les ?v?nements sportifs et d'actualit? Le FG et l’OIM signent un protocole d’accord sur la réintégration des femmes et des enfants migrants L’Afrique subsaharienne a besoin de 245 milliards de dollars de financement extérieur en 5 ans – FMI Coronavirus – Mali : Communique N? 408 du 14 avril 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Renforcement de la vigilance alors que l'Afrique d?ploie les vaccins contre la COVID-19 Le législateur énumère les obstacles à l’autonomisation des femmes La Russie et l’Ukraine organisent des exercices militaires, l’OTAN répond Coronavirus – C?te d'Ivoire : Point de la situation COVID-19 du 14 avril 2021 La Cour constitutionnelle allemande abandonne le plafond controversé des loyers à Berlin Nouvelle mise ? jour COVID-19 en R?publique D?mocratique du Congo (RDC) – Avec les donn?es fournies jusqu'au dimanche 14 avril 2021 Coronavirus – Togo : Chiffres mis ? jour le 14 avril 2021 La Grèce lève l’exigence de quarantaine pour les touristes Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (14 avril 2021) L’Afghanistan respecte le retrait des troupes américaines – Presidential Aid Imagine la circularit? : la transformation circulaire ne sera pas diffus?e en direct Nouvelle g?n?ration d'imprimantes MegaTank de Canon : quand la qualit? rencontre la quantit? L’ONU confie à la CEDEAO des politiques de protection et de reconnaissance des femmes dans les secteurs informels Le fonds commun UN COVID-19 a financé 40% des fournitures médicales au Nigéria – Kallon Nouvelle mise ? jour COVID-19 en R?publique D?mocratique du Congo (RDC) – Avec les donn?es fournies jusqu'au dimanche 13 avril 2021 Les droits et la protection de l'enfant au coeur d'une formation des formateurs des forces de d?fense et de s?curit? Maliennes ? Gao Signature d'un m?morandum d'accord entre l'OMS et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) visant ? renforcer l'acc?s ? la sant? dans les pays francophones Processus d'int?gration des ex-combattants : La MINUSMA r?habilite un camp de transit de 250 places ? Kati Quarante-deux migrants morts noy?s au large de Djibouti (OIM)