Connect with us

Nouvelles

Un soldat français au Mali en tire deux autres dans une bagarre ivre

Published

on

Un soldat français déployé au Mali dans le cadre de la force Barkhane combattant les insurgés djihadistes a blessé deux camarades avec un pistolet alors qu'il était ivre, a annoncé samedi le quartier général de l'armée.

L'affrontement sous influence s'est déroulé dans la nuit du 24 au 25 décembre dans une base de Gao dans l'est du Mali.

«Deux soldats de la même unité s’exaspéraient. Un soldat a blessé deux de ses camarades avec son arme de service », a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée, Frédéric Barbry.

L’un des deux hommes a été très légèrement blessé, tandis que la blessure de l’autre était plus grave, mais pas mortelle.

Tous deux ont été évacués après la fusillade et transportés à l'hôpital en France.

La police militaire enquête sur l'incident et «une fois l'enquête terminée, (le tireur) sera ramené chez lui», a déclaré Barbry.

La force française de Barkhane compte 5 100 soldats répartis dans la région aride du Sahel et a combattu des groupes djihadistes aux côtés de soldats de Mauritanie, du Tchad, du Mali, du Burkina Faso et du Niger, qui forment ensemble le groupe G5 Sahel.

Paris envisage de réduire le nombre de soldats déployés dans la région avant un sommet prévu à la mi-février.

Articles récents