Connect with us

APO

Les plus grands du rugby de la décennie honorés lors de l’édition spéciale des World Rugby Awards

Published

on

Jessy Trémoulière et Richie McCaw remportent le trophée de Joueuse et Joueur de Rugby à XV de la Décennie ; Portia Woodman et Jerry Tuwai gagnent le prix de Joueuse et Joueur de Rugby à 7 de la Décennie ; Les essais de Portia Woodman et de Jamie Heaslip reconnus meilleurs essais de la décennie ; Deux XV de la Décennie ont été sélectionnés par le jury des World Rugby Awards, mettant en valeur les meilleures performances sur la scène internationale depuis 2010 ; L’édition spéciale a également rendu hommage aux héros de la pandémie.

L’édition spéciale des World Rugby Awards qui s’est déroulée le lundi 7 décembre 2020 a salué les membres de la famille du rugby qui ont apporté une aide exceptionnelle pendant la pandémie de Covid-19 ainsi que les joueurs, les joueuses et les équipes qui ont performé au cours de la dernière décennie.

Au lieu des traditionnels prix récompensant les meilleures performances sur le terrain en 2020, les fans ont eu la possibilité de voter pour six prix du Joueur et de l'Essai de la Décennie. De son côté, le jury des World Rugby Awards a eu la difficile tâche de sélectionner les deux Équipes de la Décennie.

Chaque lauréat du prix du Joueur et de la Joueuse World Rugby de l’Année depuis 2010 étaient d’office nommés dans la catégorie du Joueur et de la Joueuse de Rugby à XV de la Décennie, parmi lesquels Dan Carter et Richie McCaw qui l’ont eu trois fois, Emily Scarratt et Jessy Trémoulière.

Ce fut le même processus pour désigner le Joueur et la Joueuse de Rugby à 7 de la Décennie avec neuf joueurs nommés et six joueuses nommées, parmi lesquels les doubles vainqueurs Perry Baker et Michaela Blyde, jusqu’aux lauréats 2019 Jerry Tuwai et Ruby Tui.

Les anciens lauréats du prix de l’Essai de l’Année de l’International Rugby Players (IRP) depuis 2010 ont été présélectionnés pour recevoir le prix de l’Essai masculin de la Décennie de l’International Rugby Players, tandis que la liste des féminines a été sélectionnée par l’IRP et soumise au vote du public.

Un total de 394 795 votes ont été exprimés par le public dans les six catégories lors de la période de vote en octobre. Les fans de rugby ont témoigné leur désir d'avoir leur mot à dire sur qui serait susceptible de recevoir les prestigieuses récompenses de la dernière décennie.

Richie McCaw, le capitaine double champion du monde avec la Nouvelle-Zélande, a été élu Joueur de Rugby à XV de la Décennie, en partenariat avec Tudor. Il était en lice pour le titre avec ses compatriotes Dan Carter, Kieran Read, Brodie Retallick et Beauden Barrett, mais aussi Thierry Dusautoir, Jonny Sexton et Pieter-Steph du Toit.

Chez les filles, c’est l’arrière de l’équipe de France Jessy Trémoulière qui remporte la distinction de Joueuse de Rugby à XV de la Décennie, en partenariat avec Tudor. Joueuse World Rugby de l’Année 2018, elle était cette fois en concurrence avec Carla Hohepa, Michaela Staniford, Magali Harvey, Kendra Cocksedge, Sarah Hunter, Portia Woodman et Emily Scarratt.

La première récompense à avoir été décernée lors de la soirée a été pour Portia Woodman. La star des Black Ferns Sevens a été élue Joueuse de Rugby à 7 de la Décennie, en partenariat avec HSBC. Elle était d’ailleurs la seule joueuse à avoir été nommée dans les deux catégories, à XV et à 7, et a été préférée à ses coéquipières Kayla McAlister, Michaela Blyde et Ruby Tui, mais aussi aux championnes olympiques australiennes Emilee Cherry et Charlotte Caslick.

Chez les garçons, c’est un autre champion olympique, fidjien celui-là, qui est reconnu Joueur de Rugby à 7 de la Décennie, en partenariat avec HSBC. Jerry Tuwai était en compétition dans cette catégorie avec Mikaele Pesamino, Cecil Afrika, Tomasi Cama, Tim Mikkelson, Samisoni Viriviri, Werner Kok, Seabelo Senatla et Perry Baker.

Portia Woodman a ensuite reçu un deuxième prix lors de la soirée grâce à son essai contre les États-Unis en demi-finale de la Coupe du Monde de Rugby 2017 qui a été reconnu comme l’Essai féminin de la Décennie par l’International Rugby Players, au détriment des réalisations de Alison Miller, Magali Harvey, Megan York et Danielle Waterman.

L’essai de Jamie Heaslip pour l’Irlande contre l’Italie dans le Tournoi des Six Nations 2016 a pour sa part reçu le prix de l’Essai masculin de la Décennie par  l’International Rugby Players après un vote des fans qui ont écarté les autres essais retenus de Chris Ashton, Radike Samo, Bryan Habana, Beauden Barrett, Francois Hougaard, Julian Savea, Joaquín Tuculet, Brodie Retallick et TJ Perenara.

Le XV féminin de la Décennie, avec Mastercard, a été sélectionné par le panel des World Rugby Awards qui, traditionnellement, choisi le XV de l’année. Après de nombreux débats, le jury a finalement retenu huit joueuses de l’Angleterre, six de la Nouvelle-Zélande et une de la France. Quatorze de ces joueuses ont remporté au moins une Coupe du Monde de Rugby, à l’exception de la numéro huit tricolore Safi N’Diaye qui a eu deux médailles de bronze avec son équipe.

  1. Rochelle Clark (ENG)
  2. Fiao’o Faamausili (NZL)
  3. Sophie Hemming (ENG)
  4. Eloise Blackwell (NZL)
  5. Tamara Taylor (ENG)
  6. Linda Itunu (NZL)
  7. Maggie Alphonsi (ENG)
  8. Safi N’Diaye (FRA)
  9. Kendra Cocksedge (NZL)
  10. Katy Daley-Mclean (ENG)
  11. Portia Woodman (NZL)
  12. Kelly Brazier (NZL)
  13. Emily Scarratt (ENG)
  14. Lydia Thompson (ENG)
  15. Danielle Waterman (ENG)

Six nations sont représentées dans le XV masculin de la Décennie, en partenariat avec Mastercard. Le jury a sélectionné sept joueurs de la Nouvelle-Zélande, trois d’Afrique du Sud, deux d’Irlande, un d’Australie, un d’Italie et un du Pays de Galles. Au total, ce XV de la Décennie compte 1 637 sélections.

  1. Tendai Mtawarira (RSA)
  2. Bismarck du Plessis (RSA)
  3. Owen Franks (NZL)
  4. Brodie Retallick (NZL)
  5. Sam Whitelock (NZL)
  6. David Pocock (AUS)
  7. Richie McCaw (NZL)
  8. Sergio Parisse (ITA)
  9. Conor Murray (IRE)
  10. Dan Carter (NZL)
  11. Bryan Habana (RSA)
  12. Ma’a Nonu (NZL)
  13. Brian O’Driscoll (IRE)
  14. George North (WAL)
  15. Ben Smith (NZL)

L’édition spéciale des World Rugby Awards a également salué les efforts, les services et l’engagement de joueurs et joueuses de par le monde qui, à titre individuel, avec leur club ou à l’appui d’associations caritatives, ont joué un rôle important dans la pandémie de Covid-19 afin d’aider leurs prochains. Quatre de ces joueurs d’exception se sont particulièrement illustrés à l’image du trois-quart de l’Italie Maxime Mbanda, du capitaine champion du monde avec l’Afrique du Sud en 2019 Siya Kolisi, de la Canadienne Pam Buisa et de l’ancien centre du Pays de Galles Jamie Roberts. D’autres exemples sont à découvrir ici (https://bit.ly/3ovVF7p).

« Avant toute chose, je suis extrêmement fier de la façon dont la communauté mondiale du rugby a réagi à ce qui a été une année exceptionnellement difficile », a déclaré Sir Bill Beaumont, le président de World Rugby. « Les héros du rugby présentés lors de la cérémonie et tous les autres qui ont apporté une aide exceptionnelle pendant la crise sanitaire sont une inspiration pour nous tous. Cette édition spéciale des World Rugby Awards est un hommage à leur résilience et leur solidarité.

« Je tiens à féliciter tous les lauréats de ce soir pour leur contribution exceptionnelle à notre sport au cours de la dernière décennie, et pour certains d’entre eux, pour les nombreuses années à venir. Ils font déjà partie de l’histoire du rugby et j’ai le grand privilège de reconnaître leur héritage avec ces récompenses. »

Pour plus d’informations sur les World Rugby Awards : www.World.Rugby/awards

Articles récents