Connect with us

APO

Le développement du football au cœur de la visite présidentielle en République centrafricaine

Published

on

Les moments forts de la toute première visite à Bangui du Président de la FIFA (www.FIFA.com), Gianni Infantino, ont été la rencontre avec le Président Faustin-Archange Touadéra, une décoration nationale de la République centrafricaine, et la présentation d'un projet novateur impliquant la Fédération Centrafricaine de Football (RCA), la Fédération Française de Football (FFF) et la FIFA.

Le Palais de la Renaissance a servi de cadre à la rencontre avec le Président Touadéra, où les discussions ont tourné autour de la stratégie visant à introduire des mesures pratiques pour encourager davantage de jeunes à jouer au football, ainsi que des performances de l'équipe nationale, Les Fauves, et de ses aspirations.

Ensuite, le Premier ministre de la République centrafricaine, Firmin Ngrébada, a décoré le Président de la FIFA de l'Ordre national de la Reconnaissance, qui a été décerné avec le grade de commandant. La cérémonie a eu lieu au siège de la Primature.

« Je suis vraiment très honoré de recevoir cet honneur. Le football peut contribuer, ne serait-ce que modestement, à améliorer quelque peu la vie des gens car il est un symbole d'unité, de paix et de solidarité », a déclaré le Président de la FIFA.

La visite du Président de la FIFA a eu lieu à un moment important pour plusieurs raisons.

Pour la première fois de l'histoire, une équipe nationale de République centrafricaine s'est qualifiée pour une compétition continentale. Elle participe à la Coupe d'Afrique des Nations U-20 2021, qui se déroule actuellement en Mauritanie.

« Le football peut jouer un rôle important en rassemblant les gens et en les unissant par leur amour du beau jeu », a ajouté le Président de la FIFA. « [Je suis très heureux] de pouvoir travailler avec le Président Célestin Yanindji et la Fédération, de faire équipe avec le gouvernement, de pouvoir faire avancer tous les dossiers que nous avons en cours. Le pays s'arrête pour regarder ou écouter les retransmissions radio des matches de sa sélection, qui participe pour la première fois à la Coupe d'Afrique des Nations U-20. Je me sens bien parce que c'est un pays de football, parce que c'est la première fois que je viens ici à Bangui. La FIFA doit être présente là où l'on joue au football. La FIFA doit donc être présente partout dans le monde, dans tous les pays. C'est pourquoi il était temps que je vienne ici, et je suis heureux de l'avoir fait. »

La délégation de la FIFA a également pu discuter du programme de soutien technique, qui a été établi en tant que partenariat avec la RCA et la FFF, avec un financement de FIFA Forward. Ce programme est une initiative à moyen terme, dont les objectifs sont de former et diplômer des entraîneurs, d'encourager davantage de jeunes à jouer au football, de découvrir et développer des talents, et de dynamiser le football féminin. La visite en République centrafricaine a par ailleurs donné l'occasion à la délégation de revoir les détails du programme au siège de la RCA à Gbangouma, où elle a également rencontré le personnel de la Fédération.

« La FIFA travaille avec la RCA et le gouvernement pour introduire de nouvelles initiatives par le biais du football, visant à encourager les jeunes à utiliser ce sport comme un moyen d'acquérir de nouvelles compétences qui les prépareront pour l'avenir », a poursuivi le Président de la FIFA. « En outre, en collaboration avec la FFF, la FIFA met en œuvre le tout premier programme de soutien technique ici en République centrafricaine. Il s'agit d'un projet pilote, mais il pourra servir d'exemple pour d'autres pays également. C'est quelque chose que nous voulons reproduire dans d'autres parties du globe ».

« Je tiens à remercier la FIFA pour son soutien dans le développement du football en République centrafricaine et, en particulier, je voudrais remercier le Président de la FIFA, Gianni Infantino, d'être ici à Bangui, car cela montre que la FIFA se soucie vraiment de la façon dont nous vivons le football sur le terrain », a affirmé le Président de la RCA, Célestin Yanindji. « Pour nous, la FIFA est un partenaire essentiel, qui a une multitude d'idées de projets et qui fournit les moyens nécessaires pour transformer ces idées en réalité. »

« Le vrai message, pour toutes les personnes de République centrafricaine, est que la FIFA est avec elles, que la FIFA est ici et présente », a conclu le Président de la FIFA. « Nous sommes ici pour investir. Nous sommes ici pour construire. Nous sommes ici pour donner de l'espoir et pour donner des sourires. Pas seulement avec des mots, mais concrètement, car nous parlons de projets concrets pour aider à soutenir et à développer le football. »

Articles récents