Nouvelles

Fukushima: la Corée du Sud en colère contre le Japon

Published

on

La Corée du Sud a exprimé mardi ses profonds regrets face à la décision du Japon de rejeter dans la mer l’eau contaminée par l’épave de sa centrale nucléaire de Fukushima.

Tokyo a annoncé plus tôt dans la journée qu’elle prévoyait de commencer à rejeter d’énormes quantités d’eau radioactive, qui ont été stockées dans des réservoirs de la centrale nucléaire détruite de Fukushima, dans deux ans.

Koo Yoon-cheol, chef du Bureau sud-coréen pour la coordination des politiques gouvernementales, a convoqué une réunion d’urgence des sous-ministres à 10 heures dans le complexe gouvernemental de Séoul pour discuter de la position de Séoul et les mesures se sont poursuivies jusqu’à l’annonce du Japon.

«Le gouvernement regrette profondément la décision du gouvernement japonais de rejeter l’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima dans l’océan», a déclaré Koo dans les nouvelles.

Il a ajouté que le gouvernement prendrait toutes les mesures nécessaires conformément au principe de protection du peuple sud-coréen contre l’eau contaminée de l’usine de Fukushima.

Séoul a exhorté Tokyo à garantir la divulgation et la vérification transparentes des informations relatives au processus global de traitement de l’eau contaminée.

«En ce qui concerne la dernière décision de Tokyo, nous livrerons clairement la protestation de notre peuple au gouvernement japonais. Nous exigerons des mesures spécifiques de la part du Japon pour assurer la sécurité de nos populations et éviter les dommages au milieu marin », a ajouté Koo.

Koo a également déclaré que le gouvernement ferait part de ses préoccupations à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et appellerait la communauté internationale à examiner objectivement les problèmes de sécurité liés au rejet d’eau de Fukushima.

Séoul prévoit également de renforcer les contrôles radiologiques sur les aliments importés et les inspections de l’origine des importations alimentaires, a déclaré Koo.

En réponse à ce qui semble être le consentement de Washington à la décision de Tokyo, Koo a déclaré qu’il pensait que la déclaration du département d’État américain tendait davantage à souligner la nécessité d’une vérification par l’AIEA.

«Nous avons exprimé nos inquiétudes aux États-Unis, mais les États-Unis peuvent répondre de cette façon puisque la Corée du Sud est un État voisin (du Japon) et que les États-Unis sont situés plus loin (que la Corée du Sud)», a déclaré Koo.

Le département d’État américain a déclaré sur un site Web que le Japon «a fait preuve de transparence quant à sa décision» concernant le rejet d’eau de Fukushima et semble avoir adopté une approche conforme aux normes de sûreté nucléaire mondialement acceptées. « 

Tokyo devait annoncer son plan d’élimination progressive dans l’océan Pacifique de plus de 1,2 million de tonnes d’eau radioactive stockées dans des réservoirs depuis l’effondrement de 2011 suite à un tremblement de terre. et un tsunami.

Le Japon a fait valoir qu’il s’agissait de la méthode d’élimination la plus réaliste et relativement inoffensive, mais le plan avait suscité une forte opposition et une vive inquiétude parmi le public tant en Corée qu’au Japon.

Lors d’un point de presse virtuel pour les médias locaux en mars, un responsable du gouvernement japonais a déclaré que Tokyo ne pouvait pas continuer à retarder l’élimination de l’eau contaminée de la centrale nucléaire paralysée de Fukushima en raison des limitations de stockage des réservoirs.

Plus tard dans la journée, le ministère des Affaires étrangères de Séoul a appelé Koichi Aiboshi, principal envoyé du Japon à Séoul, pour protester contre la décision de Tokyo de libérer de l’eau contaminée de la centrale nucléaire détruite.

Les partis politiques ont également dénoncé à l’unanimité Tokyo et exigé que le Japon révoque immédiatement sa décision controversée.

«La décision unilatérale de déverser de l’eau contaminée dans l’océan malgré l’opposition de la communauté internationale est un acte égoïste et sans vergogne», a déclaré Choi Ji-eun, porte-parole du Parti démocrate au pouvoir pour les affaires internationales.

Won Hee-ryong, le gouverneur de l’île de Jeju dans le sud de la Corée du Sud, a également déclaré qu’il ferait appel au consul général du Japon pour l’île et formerait une commission d’urgence pour gérer la libération d’eau avec les chefs des gouvernements locaux dans le sud-est. Région.

Les groupes civiques en Corée du Sud ont également exprimé leur ressentiment envers le gouvernement japonais et se sont engagés à faire tout leur possible pour empêcher ce qu’ils appellent la terreur nucléaire.

«Le gouvernement japonais a déclaré qu’il rejetterait progressivement de l’eau radioactive après l’avoir diluée à un niveau inoffensif pour le corps humain.

« Mais la dilution ne changera pas la quantité totale de matières radioactives rejetées dans la mer », a déclaré une alliance de 31 groupes civiques anti-nucléaires et environnementaux dans un communiqué conjoint.

Les groupes ont averti que la libération de l’eau de Fukushima deviendrait un désastre irréparable pour les humains au-delà de l’écosystème marin. (Yonhap / NAN)

(NAN)

Lien court: https://wp.me/pcj2iU-3yMQ

Fukushima: la Corée du Sud en colère contre le Japon – NNN.

Advertisement

Coronavirus – S?n?gal : Communique 429 Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 4?mai 2021 Coronavirus – C?te d'Ivoire : Point de situation COVID-19 du 4 mai 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (4 mai 2021) Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (4 mai 2021) Outsource Monetic(TM), 1er Op?rateur Ind?pendant de Guichets Automatiques Bancaires en Afrique de l'Ouest et du Centre (UEMOA et CEMAC) La forte performance en matiere de developpement durable permet a Perseus Mining d'apporter 385 millions de dollars Am?ricains aux economies Ivoirienne et Ghan?enne en 2020 Partenariat de la Fondation Merck avec la Soci?t? des Soins de Reproduction d'Afrique (ARCS) pour renforcer les capacit?s de soins de fertilit? et b?tir un plaidoyer en Afrique Coronavirus – R?publique d?mocratique du Congo : Nouvelle mise ? jour COVID-19 en RDC – Avec les donn?es fournies jusqu'au lundi 03 mai 2021 Coronavirus – Mali : Communique N? 427 du 3 mai 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Coronavirus – C?te d'Ivoire : Point de situation COVID-19 du 3 mai 2021 Coronavirus – S?n?gal : Communique 428 Ayoba App C?l?bre Son Deuxi?me Anniversaire Avec 5,5 Millions D'utilisateurs, Lance Des Appels Vocaux Et Vid?o Et Un Acc?s Au Web Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 3?mai 2021 Coronavirus – Gabon : Situation ?pid?miologique au Gabon (3 mai 2021) Au Togo, les populations rurales b?n?ficient du programme gouvernemental de riposte au Covid-19 soutenu par la Banque africaine de d?veloppement Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (3 mai 2021) Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (3 mai 2021) Le Comit? Downstream de la Chambre africaine de l'?nergie s'emploie ? promouvoir la comp?titivit?, l'emploi, local content et la s?curit? ?nerg?tique et maritime en Afrique En cinq ans, des prestataires de soins et des patients ont subi des milliers d'attaques contre les services de sant? Lutte contre l'extr?misme violent au Mali : les femmes leaders s'engagent La reine Elizabeth II célèbre son centenaire en Irlande du Nord en difficulté Coronavirus – R?publique d?mocratique du Congo : Nouvelle mise ? jour COVID-19 en RDC – Avec les donn?es fournies jusqu'au dimanche 02 mai 2021 La Fondation Internet Society annonce une deuxi?me s?rie de bourses pour les comp?tences num?riques L'?pid?mie d'Ebola officiellement termin?e en R?publique d?mocratique du Congo Comment une carri?re dans les relations publiques a contribu? ? fa?onner un roi africain Coronavirus – S?n?gal : Communique 427 Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 2?mai 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (2 mai 2021) Coronavirus – C?te d'Ivoire : Point de la situation COVID-19 du 2 mai 2021 La Basketball Africa League (BAL) d?voil? les 3 groupes de la comp?tition Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (1 mai 2021) Coronavirus – Mali : Communique N? 425 du 1 mai 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 1 mai 2021 Coronavirus – Togo : Chiffres mis ? jour le 1 mai 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (1 mai 2021) Coronavirus – S?n?gal : Communique 426 Coronavirus – R?publique d?mocratique du Congo : Nouvelle mise ? jour COVID-19 en RDC – Avec les donn?es fournies jusqu'au vendredi 30 avril 2021 Coronavirus – Rwanda : mise ? jour COVID-19 (30 avril 2021) L’Ouganda reçoit des volontaires nigérians de l’aide technique Coronavirus – Djibouti : Point de Presse sur la Situation COVID-19 le 30 avril 2021 Coronavirus – Togo : Chiffres mis ? jour le 30 avril 2021 Coronavirus – Niger : mise ? jour COVID-19 (30 avril 2021) Coronavirus – Gabon : Situation ?pid?miologique au Gabon (30 avril 2021) Coronavirus – Mali : Communique N? 424 du 30 avril 2021 du Ministere de la Sante et du Developpement Social sur le suivi des actions de prevention et de riposte a la maladie a Coronavirus Coronavirus – S?n?gal : Communique 425 Les pays africains s'engagent ? doubler la productivit? agricole alors que des banques de d?veloppement et des institutions annoncent des financements de 17 milliards d'USD pour accro?tre la s?curit? alimentaire D?couvrez la "Nouvelle vague du cin?ma nig?rian" : une nouvelle approche stylistique et esth?tique ?merge dans le cin?ma nig?rian La Malaisie liste les enseignants pour la liste des priorités du vaccin COVID Coronavirus – R?publique d?mocratique du Congo : Nouvelle mise ? jour COVID-19 en RDC – Avec les donn?es fournies jusqu'au jeudi 29 avril 2021